Dix fois plus d’eau dans les réserves naturelles d’Israël qu’il y a dix ans

Le fleuve Yarkon dans le centre d'Israël (photo Daniel Bar-On)

Les modifications de la loi, le dessalement et le traitement systématique des eaux usées pour recyclage ont permis cette spectaculaire progression des volumes d’eau rendus à la nature et la tendance va continuer.

Nissim Keshet, chef du département des Réserves naturelles et des Parcs au ministère de la Protection de l’environnement, a présenté les dernières données concernant les flux d’eau dans les rivières lors d’une conférence sur la réhabilitation des rivières, tenue à Tel-Aviv en fin décembre 2013.

Le changement est le bienvenu après des années et des décennies de diversion des eaux des rivières d’Israël pour alimenter les besoins de la population. Durant les années de sécheresse ce fut encore pire, allant jusqu’au quasi-assèchement de certaines sources. Suite aux pressions de la SPNI et au soutien du département des Réserves naturelles, la loi-cadre sur l’eau fut changée en 2003, identifiant la nature comme un consommateur légitime dont les besoins devaient être considérés comme un droit, au même titre que les droits des humains. En conséquence, les allocations d’eau à la nature furent progressivement augmentées, une partie d’entre elles étant canalisées à partir de sources en d’autres régions, lorsque cela s’avère nécessaire. Ces allocations, de 50 millions de m3 aujourd’hui, soit 5 fois plus qu’il y a 8 ans, seront encore doublées d’ici deux ans, en augmentant le flux du Kishon à partir de sa source et celui des eaux du Lac de Tibériade dans le Jourdain.

Ceci a été possible grâce à deux facteurs : le dessalement de l’eau de mer qui permet de prélever moins dans les nappes phréatiques et la politique qui consiste à laisser l’eau s’écouler dans les réserves naturelles et de ne les pomper qu’après sortie de celles-ci pour l’irrigation, ainsi la nature est préservée en même temps que toute l’eau qui peut être utilisée économiquement l’est effectivement.

Source : http://www.haaretz.com/news/national/.premium-1.564669

Ecrire un commentaire